Navigation

Alain Juppé brièvement hospitalisé pour des "examens médicaux"

Ce contenu a été publié le 15 mai 2014 - 13:52
(Keystone-ATS)

L'ancien Premier ministre français Alain Juppé a été brièvement hospitalisé à Paris pour "une série d'examens médicaux". Selon son entourage, "il n'y a pas de problème médical grave". Le maire de Bordeaux, 68 ans, est pressenti pour être candidat à la présidentielle de 2017.

L'ancien Premier ministre de Jacques Chirac et ex-ministre de la Défense et des Affaires étrangères de Nicolas Sarkozy a été admis mercredi soir à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris et en est sorti jeudi en milieu de journée, selon l'un de ses proches. "Les analyses étaient parfaites", a-t-il précisé.

M. Juppé "reprendra ses activités officielles dès la fin de cette semaine", a précisé la municipalité. Des proches d'Alain Juppé ont expliqué que les médecins "ont préféré le garder" pour des examens plus approfondis.

"Tout va bien. Les médecins lui ont dit de rester pour un check-up médical complet. On n'avait pas prévu ça. Mais il n'y a rien. Je lui ai parlé ce matin et il est en pleine forme", a déclaré de son côté un proche sous couvert d'anonymat en écartant "un coup de fatigue".

En mars, Alain Juppé avait été réélu triomphalement maire de Bordeaux avec 60,9% de voix.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.