Navigation

Alberto Contador s'impose en force

Ce contenu a été publié le 15 mars 2014 - 18:54
(Keystone-ATS)

Genève - L'Espagnol Alberto Contador (Tinkoff) a remporté la 4e étape de Tirreno-Adriatico, après une attaque placée au sommet de Selvarotonda, Michal Kwiatkowski restant de peu en tête du classement général.
Kwiatkowski (Omega Pharma QuickStep), 7e de l'étape, conserve son maillot jaune de leader mais voit fondre son avance sur Contador, deuxième à seulement 16 secondes.
L'Espagnol a pris le meilleur sur le Colombien Nairo Quintana (Movistar) et l'Espagnol Daniel Moreno (Katusha) après 244 km de course entre Indicatore et Cittareale.
L'équipe Movistar fut la première à allumer la mèche, misant sur une défaillance du jeune Kwiatkowski dans le dernier kilomètre avec des pentes à 10%. Avant même l'ascension finale, longue de 14 km, le peloton était ainsi réduit à quelque 50 hommes.
Movistar lança alors Benat Intxausti à la poursuite de Stefano Pirazzi (Bardiani-CSF), le duo se transformant rapidement en trio avec l'arrivée de Roman Kreuziger (Tinkoff) à l'approche des huit derniers kilomètres.
Le Tchèque prenait alors le commandement de la course avec autorité pour préparer le retour de son coéquipier Contador, à seulement 26 secondes derrière lui, dans un groupe comprenant Uran, Porte, Horner et Quintana.
Michele Scarponi (Astana) et Richie Porte (Sky) plaçaient quelques attaques, rapidement contenues par Contador.
Les favoris revenaient à hauteur de Kreuziger à quelques centaines de mètres de l'arrivée.
C'est le moment que choisit Contador pour placer une accélération fatale à 200 m de l'arrivée et s'assurer d'une première victoire d'étape précieuse dans l'optique du classement général.
La 5e étape, dimanche, conduira le peloton de Amatrice à Guardiagrele, sur 192 km.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.