Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Ariane Mnouchkine a déroulé son fil devant 12'500 spectateurs

L'artiste Ariane Mnouchkine et le directeur du TKM Omar Porras ont participé à une rencontre avec le public samedi à Renens avant les dernières représentations d'"Une Chambre en Inde".

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Bilan lumineux pour le spectacle "Chambre en Inde" qui s'est achevé dimanche à Lausanne: plus de 12'500 spectateurs ont assisté aux 21 représentations données par Ariane Mnouchkine et son Théâtre du soleil. Un succès avant tout populaire pour cette fresque humaniste.

Au terme d’une incroyable aventure, Omar Porras semble toujours nager en plein rêve, un rêve devenu réalité. "C’est exceptionnel, le grand bonheur de vivre cette réussite. Les spectateurs ont eu une réponse positive qui dépasse largement le succès en terme de chiffres", a déclaré le directeur du Théâtre Kléber-Méleau (TKM) à Keystone-ATS.

Larmes d'émerveillement

Le metteur en scène à l'origine de la venue de la grande dame du théâtre français estime "extraordinaire d’avoir vu autant de personnes heureuses". Heureuses d'avoir vu "un spectacle qui parle d’espoir, qui englobe toutes les questions que le monde se pose sur l’avenir de l’humanité".

Tel cet habitué du TKM en pleurs devant les loges où les acteurs se préparent au vu et su du public. "C’était des larmes de bonheur, d'émerveillement", raconte Omar Porras qui lui a conseillé d'en garder "une cascade" pour la fin du spectacle.

Projet rassembleur

Outre "l'honneur d'avoir accueilli un maître qui l'aide à voir son monde", le timonier du TKM se réjouit d’avoir fédéré huit théâtres romands, les pouvoirs publics, des institutions et mécènes autour de ce projet. Sans eux, cette expérience inoubliable n’aurait pas été possible, souligne-t-il.

Grâce à des billets à prix accessible, le spectacle a attiré des publics variés. "Le soleil est pour tout le monde", se réjouit Omar Porras, fervent défenseur d'un théâtre de partage et non élitiste.

Quant à Ariane Mnouchkine, elle s'est dite heureuse de l’accueil, du soin et du respect amenés à la recréation de l’atmosphère de la Cartoucherie, son port d'attache parisien, qui ont permis au public de s’émerveiller, glisse Omar Porras.

L'Inde à Beaulieu

Du 24 octobre au 18 novembre, la troupe Ariane Mnouchkine, 79 ans, composée de 34 comédiens de 13 nationalités ont donné 21 représentations d'"une Chambre en Inde". Sur les 12'660 places à vendre, 12'593 ont trouvé preneur. A noter que la metteure en scène n'était pas revenue en Suisse romande depuis 1970.

Une halle de Beaulieu a spécialement été aménagée pour l'occasion. Près de 150 personnes ont été engagées sur le projet entre la technique, la décoration, la cuisine, le bar et le personnel d’accueil.

Autres rendez-vous

Plusieurs événements se sont déroulés en marge de cette saga fleuve. Samedi encore, plus de 300 personnes se sont pressées au TKM pour assister à une rencontre avec la grande dame.

Côté finances, le budget de l'aventure se monte à deux millions. "Le bilan est positif, nous espérons rentrer dans nos frais", se réjouit Sandrine Galtier-Gauthey, responsable communication du TKM.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.