Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Moscou - Un attentat à la bombe a été perpétré mercredi dans une centrale hydroélectrique de Kabardino-Balkarie, dans le Caucase russe. Deux gardiens ont été tués, a indiqué la cellule de crise.
"A environ 05h00, des inconnus au nombre de trois à cinq ont attaqué la centrale hydroélectrique de Baksan (...). Deux gardiens ont été tués et leurs pistolets ont été volés", selon un communiqué de la cellule.
"Les assaillants ont passé à tabac deux collaborateurs de la centrale qui sont hospitalisés, l'un d'eux est dans un état grave", selon la même source. Ensuite "ils ont posé des bombes dans la salle des turbines et ont fait exploser deux turbines ce qui a provoqué un incendie sur trois étages", ajoute le communiqué.
La centrale a été arrêtée et l'incendie éteint, selon le ministère des Situations d'urgence. "L'incendie a été éteint à 09h03", a déclaré un porte-parole de la branche régionale du ministère des Situations d'urgence sur la radio Echo de Moscou.
Pas de danger pour la population"Deux turbines ont été endommagées, la troisième est intacte, mais la centrale a été arrêtée", a précisé le porte-parole. "Il n'y a pas de danger pour la population", a-t-il ajouté.
La principale version examinée par les enquêteurs est un attentat terroriste, selon des sources citées par les agences russes. "Selon les premières informations, il s'agit d'un attentat terroriste", a déclaré à RIA-Novosti un responsable du groupe Rushydro, qui gère la centrale.
La sécurité a été renforcée sur toutes les installations hydroélectriques du sud de la Russie , a annoncé le comité antiterroriste russe.
Le Premier ministre russe Vladimir Poutine a chargé son vice-Premier ministre Igor Setchine de prendre "des mesures d'urgence" pour assurer la livraison de l'électricité aux consommateurs, a indiqué son porte-parole cité par les agences russes.
Construite dans les années 1930, la centrale est située sur la rivière de Baksan, en Kabardino-Balkarie, une des républiques musulmanes du Caucase russe où les autorités font face à une rébellion islamiste.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS