Toute l'actu en bref

Les domaines skiables - ici la station d'Adelboden (BE) - ont souffert du manque de neige en début de saison (archives).

KEYSTONE/ANTHONY ANEX

(sda-ats)

Les remontées mécaniques suisses ont vécu à nouveau un hiver décevant après un faible début de saison dû au manque de neige. Le nombre d'hôtes s'est tassé de 2,9% sur un an, alors que le chiffre d'affaires du transport de personnes s'est replié de 0,5%.

Les chiffres de mars montrent que la saison hivernale 2016/2017 devrait dans l'ensemble être moins bonne que la moyenne des cinq dernières années, écrit mercredi l'association faîtière Remontées mécaniques suisses (RMS) sur la base d'un bilan provisoire.

Le monitoring actuel ne comprend pas encore les chiffres de Pâques, qui tombe cette année en avril. Les données ne sont donc pas tout à fait comparables avec celles de l'an dernier, fait remarquer l'association.

Noël sans neige

Le début de saison a été très éprouvant pour la troisième année consécutive en raison du manque de neige à Noël. Les chiffres ont été particulièrement faibles à la fin décembre, avec une chute de 12,6% du nombre d'hôtes et de 4% du chiffre d'affaires.

Les installations ont en revanche connu une meilleure fréquentation en janvier et février, car la neige est tombée jusqu'en plaine. Le nombre d'hôtes a toutefois ralenti une nouvelle fois en mars.

L'hiver a été extraordinairement sec. Certaines régions, comme le Valais ou la Suisse orientale, ont même connu l'hiver le plus sec depuis plusieurs décennies, souligne l'association.

Recul modéré en Valais

Le plus fort recul du nombre d'hôtes a été enregistré dans les Alpes vaudoises et fribourgeoises (-8,9%), dans l'Oberland bernois (-8,2%) et au Tessin (-8,8%). La baisse a été plus modérée dans les Grisons (-2,1%), en Suisse centrale (-2,3%) et en Valais (-2,5%).

La saison d'hiver n'est pas encore terminée partout. Certains domaines skiables situés en haute altitude restent ouverts jusqu'au mois de mai, précise Remontées mécaniques suisses.

ATS

 Toute l'actu en bref