Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Düsseldorf - Les perquisitions dans 13 filiales allemandes du Credit Suisse dans le cadre de l'affaire d'évasion fiscale étaient presque terminées vendredi mais continueront la semaine prochaine. Le parquet de Düsseldorf veut examiner à nouveau le site principal de Francfort.
"L'atmosphère lors des perquisitions a été pragmatique et coopérative", a dit vendredi à l'ATS le procureur du parquet, Johannes Mocken. Ce dernier qualifie de "grand succès" le résultat de ces trois journées de recherches.
Les équipes ont utilisé plus d'une centaine de cartons pour emporter des dossiers, données électroniques et ordinateurs, qui seront analysés par 40 enquêteurs dans les semaines à venir. L'enquête vise à trouver les noms d'employés suspectés d'avoir aidé des contribuables à frauder le fisc.
Le parquet de Düsseldorf avait lancé mercredi cette vaste opération de perquisitions, après l'achat d'un CD de données par la Rhénanie du Nord-Westphalie fin février. Les enquêtes menées ces derniers mois ont conduit des milliers de clients à se dénoncer. Le fisc allemand espère récupérer des centaines de millions d'euros.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS