Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Neuf Géorgiens et un Tchèque comparaissent depuis lundi matin devant la Cour correctionnelle de Genève pour une série de vols et cambriolages. S'ils reconnaissent en partie les faits, ils contestent tous l'inculpation d'appartenance à une organisation criminelle.
D'après l'acte d'accusation, les dix inculpés sont membres d'une organisation mafieuse fondée il y a plusieurs décennies en Géorgie et très hiérarchisée, qui sévit dans toute l'Europe. Appelés les Vor V Zakone, les chefs commandent aux intermédiaires, dont les gardiens de l'obschak, une caisse noire alimentée par le produit de vols et de cambriolages.
Les délits sont perpétrés par les "garçons", de petits criminels âgés entre 18 et 40 ans, toxicomanes pour la plupart. Outre le vol, notamment de bijoux et de matériel électronique, l'organisation pratique le recel et le blanchiment à grande échelle ainsi que le ravitaillement de ses membres détenus.
Pour le Ministère public, les inculpés ont pratiqué la loi du silence propre à leur organisation criminelle en refusant de révéler son existence et son fonctionnement. "Le droit de se taire de la défense est érigé en infraction", s'est indigné François Canonica, l'un des dix avocats.
Gros coup de filet en 2009En 2008, l'arrivée massive de Géorgiens à Genève a fait exploser le nombre de cambriolages de plus de 56%, a indiqué un des inspecteurs de police en charge de l'affaire.
En mai 2009, la police genevoise annonçait avoir effectué un gros coup de filet dans le milieu des cambrioleurs géorgiens. Pendant les deux mois qui ont suivi cette opération, le nombre de cambriolages est passé de 25 à huit par jour, a précisé l'inspecteur.
Les inculpés encourent jusqu'à cinq ans de détention s'ils sont reconnus coupables d'appartenance à une organisation criminelle. Le procès dure toute la semaine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS