Navigation

Hôpital neuchâtelois: perspectives financières préoccupantes

Ce contenu a été publié le 02 juillet 2014 - 20:59
(Keystone-ATS)

L'Hôpital neuchâtelois (HNE) connaît une situation financière préoccupante. La perte pour l'exercice 2013 s'élève à 30 millions de francs, un résultat dû à des charges hors exploitation sans précédent liées essentiellement à la caisse de pension Prévoyance.ne.

"Nous n'avons plus de marge de manoeuvre", a déclaré mercredi le directeur général de HNE Laurent Christe en dévoilant le rapport de gestion 2013. "Les perspectives financières sont préoccupantes", a-t-il ajouté.

Le résultat d'exploitation de l'établissement hospitalier se solde par un bénéfice de 2,2 millions de francs en dépit d'une diminution de la subvention de l'Etat de l'ordre de 5 millions. Ce résultat positif est cependant largement occulté par les charges extraordinaires qui conduisent à une perte d'exercice de 30 millions.

Important découvert

Parmi ces charges hors exploitation figurent les montants exigibles pour l'assainissement de Prévoyance.ne et ceux qui sont liés au rattrapage des salaires des recourants de la Convention collective de travail (CCT) santé 21. Cette perte engendre un découvert au bilan de 26 millions de francs.

Ce montant est toutefois garanti par l'Etat, car il est lié aux engagements vis-à-vis de la caisse de pension. HNE n'a donc pas besoin de déposer son bilan, a fait remarquer le directeur des finances Olivier Linder.

Reste que l'Hôpital neuchâtelois n'a plus de marge de manoeuvre en cas de déficit futur. Cette situation compromet sa capacité à investir sans cautionnement de l'Etat. Une réflexion est conduite avec le Département cantonal des finances et de la santé sur la structure du bilan de HNE.

Investissements

En 2013, plus de 17 millions de francs ont été investis. Un effort particulier a été consenti sur le site de La Chaux-de-Fonds qui a absorbé 63% du total des investissements avec notamment la création de trois nouvelles salles d'opération, a précisé la direction.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.