Navigation

Hong Kong: 500 arrestations après la manifestation pro-démocratie

Ce contenu a été publié le 02 juillet 2014 - 14:11
(Keystone-ATS)

La police a arrêté plus de 500 personnes qui refusaient de quitter le quartier des affaires au coeur de Hong Kong. Elles avaient participé la veille à une manifestation pro-démocratie qui a rassemblé des centaines de milliers d'habitants.

Les forces de l'ordre sont intervenues vers 03h00 à Central, le quartier des banques et des centres commerciaux. Elles ont délogé des manifestants du défilé qui voulaient rester sur place jusqu'en début de journée.

La police a arrêté "511 personnes qui prenaient part à une assemblée qui n'avait pas été autorisée", a indiqué à l'AFP un porte-parole des forces de l'ordre. Parmi elles figurent plusieurs députés pro-démocratie.

La manifestation de mardi a rassemblé, dans le calme, plus d'un demi-million de personnes (sur 7,2 millions d'habitants) selon les organisateurs, qui parlent d'une participation record pour ce défilé traditionnel du 1er juillet.

Les estimations officielles évoquent, elles, une affluence de 98'600 personnes.

Emprise de Pékin

Chaque année depuis le 1er juillet 1997, jour de la rétrocession de l'ancienne colonie britannique à la Chine, les habitants descendent dans la rue pour rappeler à Pékin leur attachement aux valeurs démocratiques.

Les manifestants réclamaient cette année le droit d'élire leur dirigeant, qui est pour le moment porté au pouvoir par une assemblée largement acquise à Pékin.

La Chine est d'accord pour que les Hongkongais votent librement à partir de 2017, comme prévu précédemment, mais les candidats devront être approuvés par ses soins.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.