Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le groupe industriel français Alstom projette de supprimer 4000 postes d'ici mars 2012. La Suisse fait partie des pays les plus touchés: 750 emplois sont menacés sur les 6200 recensés sur sol helvétique. Alstom fait figure de plus grand employeur privé du canton d'Argovie.
Dans l'oeil de mire du groupe français, les sites de Baden et de Birr (AG). "Nous envisageons de supprimer 750 postes, mais nous devons encore avoir des discussions avec les syndicats, négocier avec les partenaires sociaux", a indiqué lundi à l'ATS Daniel Schmid, responsable de la communication d'Alstom en Suisse.
Le conseiller d'Etat et directeur cantonal des finances argoviennes Urs Hofmann (PS) a indiqué avoir été informé ce lundi par le groupe industriel. Il s'est dit attristé par la nouvelle et attend du groupe qu'il cherche si possible une solution acceptable sur le plan social.
Le syndicat Unia a rapidement réagi indiquant que sa section argovienne n'avait pas été informée de ce projet. "Apprendre cette mesure par les médias est un affront contre les travailleurs et les partenaires sociaux", s'est insurgé Max Chopard, secrétaire d'Unia et conseiller national socialiste. Et d'exiger des discussions immédiates.
Le syndicat a proposé dans un communiqué des solutions alternatives, comme le chômage partiel, le prêt d'employés à des entreprises en surcharge de travail, voire l'introduction du travail à temps partiel. Unia appelle également les autorités argoviennes ainsi que la présidente de la Confédération Doris Leuthard à soutenir les efforts des syndicats pour conserver les places de travail.
En 2004, Alstom Suisse avait déjà biffé 550 postes sur ses sites argoviens de Baden et Birr. Mais en 2008, la tendance s'était inversée lorsqu'il avait créé 600 emplois en Suisse.
Sur les 4000 postes concernés par ces suppressions, 1000 pourraient être éliminés par le non-renouvellement de contrats temporaires et par les "départs naturels".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS