Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les femmes sont toujours plus nombreuses dans les commissions administratives de l'Etat du Valais. Elles représentent désormais 33,3% des membres contre à peine 20% en 2010. Depuis, le gouvernement a incité les services étatiques à chercher activement des candidatures féminines (image symbolique).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Le Valais franchit une nouvelle étape en matière d'égalité hommes-femmes. Les femmes représentent désormais un tiers des membres des commissions administratives de l'Etat.

La stratégie mise en place en 2011 a porté ses fruits, écrit jeudi la chancellerie cantonale dans un communiqué. Pour la période législative 2018-2021, les femmes représentent en moyenne 33,3% des membres des commissions administratives.

Le bilan est positif, mais la situation n'est pas encore parfaite, relève l'Office cantonal de l'égalité et de la famille dans un rapport. Dans la vie politique, la représentation féminine reste encore à la traîne. Au parlement cantonal, la proportion de femmes est de 19,2%, moins qu'en 2009, législature qui a connu la meilleure représentation féminine avec 21,5%.

L'office demande au gouvernement de poursuivre ses efforts. En 2011, il a encouragé les services de l'Etat à rechercher activement des candidatures féminines pour chaque poste à renouveler dans les commissions administratives. L'office de l'égalité peut émettre un préavis et proposer des candidatures.

Encore des progrès à faire

Depuis 2010, la proportion de femmes dans ces commissions est passée de 20 à plus de 33%. La progression a été sensible dans certains domaines comme le social, la santé ou l'éducation où la proportion de femmes dépasse la moyenne. Les femmes sont bien moins nombreuses dans les commissions traitant de sécurité publique, d'environnement ou d'économie. Elles représentent moins du quart des membres de ces commissions.

L'office de l'égalité constate que la représentation des femmes reflète la société actuelle où les domaines de compétence et les choix professionnels sont encore influencés par le genre. Et les hommes sont encore largement surreprésentés aux postes de présidents. Seulement 16,5% des commissions sont présidées par une femme.

Les commissions administratives sont des organes dont le rôle est de conseiller et d'aider l'Etat à prendre des décisions dans des domaines spécifiques. Le Valais dénombre 97 de ces commissions composées de 1180 membres choisis dans l'administration cantonale et à l'extérieur en qualité de spécialistes ou d'experts.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS