Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'Argentine reconnaît la Palestine dans ses frontières pré-1967

Buenos Aires - Le gouvernement argentin a annoncé lundi qu'il reconnaissait un Etat palestinien dans ses frontières d'avant 1967. Il a fait part de sa décision quelques jours après une déclaration similaire faite par le Brésil voisin.
La présidente argentine de centre-gauche, Cristina Fernández, a informé le président palestinien Mahmoud Abbas de sa décision dans une lettre, a précisé le ministère argentin des Affaires étrangères.
"Le gouvernement argentin pense, de concert avec ses partenaires du Mercosur que sont le Brésil et l'Uruguay, que le moment est venu de reconnaître la Palestine en tant qu'Etat libre et indépendant", a déclaré à la presse le ministre argentin des Affaires étrangères, Hector Timerman, à Buenos Aires.
Le ministère souligne que la reconnaissance par Buenos Aires s'inscrit dans le cadre des efforts de l'Argentine pour défendre "le droit du peuple palestinien à bâtir un Etat indépendant, ainsi que le droit d'Israël à vivre en paix avec ses voisins, dans des frontières sûres, reconnues par la communauté internationale".
Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a adressé fin novembre une lettre à l'Autorité palestinienne, reconnaissant l'Etat de Palestine dans ses frontières d'avant la guerre des six jours.
Selon le gouvernement argentin, plus de 100 pays ont reconnu l'Etat de Palestinien dans les frontières qui étaient les siennes avant qu'Israël ne prenne le contrôle de la Cisjordanie, de la bande de Gaza et de Jérusalem-Est pendant la guerre des six jours en 1967. Selon le ministère argentin des Affaires étrangères, cette reconnaissance vient en réponse à une demande faite en ce sens par Mahmoud Abbas lors d'une visite en Argentine l'an dernier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.