Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le National a entamé ce jeudi ses débats sur la libéralisation totale du marché postal. Les avis sont fortement divisés. Faute de temps, les députés n'ont pas encore pu trancher. Le couperet tombera mercredi prochain.
Opposants et partisans du maintien du dernier monopole détenu par La Poste sur les lettres de moins de 50 grammes n'en ont pas moins déjà croisé le fer. La droite économique, PLR en tête, soutient une ouverture complète du marché. Selon Tarzisius Caviezel (PLR/GR), elle permettrait à la clientèle de profiter de prix plus bas et d'heures d'ouverture plus adaptées à ses besoins.
Il n'y a pas de risque à libéraliser: le géant jaune continuera de dominer le marché à hauteur de 80 à 90%, a renchéri Jean-René Germanier (PLR/VS). Fort de ces convictions, ce camp est prêt à souscrire aux propositions du Conseil fédéral, voire à forcer le rythme.
Le gouvernement propose de fixer le cadre de la libéralisation totale dans la révision sur laquelle planchent actuellement les députés. Puis, un an après l'entrée en vigueur de cette nouvelle législation, il remettrait au Parlement un arrêté spécifique sur l'ouverture du marché. Ce dernier, comme la loi révisée auparavant, seraient soumis au référendum.
Libéralisation fortement combattueUne occasion que ne manquerait pas de saisir la gauche, qui vient d'ailleurs d'enfoncer le clou en déposant une initiative populaire "pour une poste forte". Christian Levrat (PS/FR) a tenu à détailler les mauvaises expériences faites à l'étranger après une libéralisation totale: très forte hausse des prix pour les clients individuels, détérioration de la situation des salariés.
Mais le camp rose-vert entend bien, avec l'appui des plusieurs PDC et d'autres représentants bourgeois des régions périphériques, tordre le cou sans attendre aux projets du Conseil fédéral. Il a d'ailleurs obtenu un premier succès au sein de la commission préparatoire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS