Navigation

Le député neuchâtelois Matthieu Béguelin démissionne

Ce contenu a été publié le 15 avril 2014 - 15:58
(Keystone-ATS)

Le socialiste Matthieu Béguelin démissionne du Grand Conseil neuchâtelois et au Conseil général de la Ville de Neuchâtel. Les récentes révélations sur ses difficultés financières auront eu raison de ses mandats. Il n'a toutefois pas dit son dernier mot en politique.

Le metteur en scène et comédien compte régulariser sa situation fiscale, puis se représenter aux élections en espérant que le peuple lui accordera à nouveau sa confiance. Le parti socialiste neuchâtelois a salué mardi "une décision difficile mais courageuse".

Il affirme vouloir accompagner Matthieu Béguelin dans ses démarches pour redresser la barre. L'un comme l'autre souhaitent que les débats se recentrent désormais de manière constructive sur les enjeux politiques importants pour le canton et le chef-lieu.

Le Neuchâtelois était membre de la commission de gestion du Grand Conseil, ainsi que de la commission financière du Conseil général de la ville. Il fait l'objet depuis quinze jours d'une polémique dans les médias à cause d'actes de défaut de biens et de poursuites dépassant 100'000 francs.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.