Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Prague - Le gouvernement tchèque de centre droit a obtenu mardi la confiance du parlement. Il a désormais les mains libres pour mener son programme de réforme et de coupes budgétaires.
Porté au pouvoir par les législatives de mai, le gouvernement du Premier ministre Petr Necas a promis de réduire les dépenses publiques et de consolider la situation budgétaire du pays, qui est déjà l'une des meilleures d'Europe centrale selon les analystes.
La confiance a été votée par 118 parlementaires sur 200, soit le nombre de sièges que détient l'exécutif tchèque, composé d'une coalition entre le Parti démocrate civique de Petr Necas, les conservateurs du TOP09 et les centristes d'Affaires publiques.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS