Navigation

Les Tigers et Olympic se qualifient en quatre matches

Ce contenu a été publié le 29 avril 2014 - 21:58
(Keystone-ATS)

Genève - La finale des play-off de LNA opposera dès samedi Lugano et Fribourg. Les Tigers et Olympic se sont qualifiés en quatre matches, aux dépens respectivement des Lions de Genève et d'Union Neuchâtel.
Lugano, qui disputera sa neuvième finale consécutive (!), s'est imposé 75-84 mardi au Pommier face à Genève. Fribourg est pour sa part allé gagner 69-81 à la Riveraine, fêtant ainsi son troisième succès d'affilée dans cette série.
Champions en titre, les Lions de Genève ont donc fini par céder face à leur victime de la finale 2013. Les deux équipes abordant les cinq dernières minutes au coude-à-coude (61-62 à la 34e), les visiteurs faisaient la différence sur deux tirs primés de Matt Schneidermann et Marin Bavcevic qui assommaient définitivement les Lions. L'ogre luganais savourait alors ses neuf longueurs d'avance (63-72 à la 36e) pour gérer la fin de match en patron.
Même sans leur meneur de jeu Devin Sweetney, les Luganais ont prouvé à Genève que leur équipe était bâtie pour gagner. Il faut dire qu'avec les intérieurs Mohammed Abukar et Travis Watson, le coach Andrea Petitpierre possède un duo sans égal dans le championnat de Suisse. Le premier a d'ailleurs été d'une précision insolente, inscrivant 12 des ses 22 points dans le premier quart. Le second a réalisé son double double habituel (12 points, 11 rebonds).
Fribourg Olympic a pour sa part forcé la décision en fin de troisième quart-temps mardi. Menée 56-55 après 27'09'', la troupe de Petar Aleksic réussissait un partiel de 15-2 en l'espace de 304'' dont Union Neuchâtel n'allait pas se remettre. Les Fribourgeois, qui comptaient 12 longueurs d'avance à la 33e (58-70), géraient parfaitement la fin de partie.
Suspendus pour l'acte III, Clinton Chapman et Pape Badji ont livré un duel intense. C'est l'Américain d'Olympic qui en sortait vainqueur, réussissant 24 points et 7 rebonds. Le Sénégalais de Neuchâtel signait certes un double double (19 points, 12 rebonds), mais inscrivait seulement 7 points dans les trente dernières minutes de jeu. Les 22 points de Slobodan Miljanic (6/8 à 3 points) ont également pesé lourd.
Le juge unique de la Ligue nationale avait par ailleurs ouvert un peu plus tôt dans la journée une cinquième procédure ordinaire dans l'affaire de la bagarre générale ayant émaillé l'acte II de cette série. Elle concerne le Fribourgeois Arnaud Cotture, suspendu provisoirement pour le match de mardi. Nemanja Calasan (Olympic) et Babacar Touré (Union) restent quant à eux suspendus et n'ont donc pas non plus pu être alignés à la Riveraine.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.