Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Genève-Servette est plus que jamais en lice pour une qualification en play-off grâce à leur victoire contre Fribourg Gottéron lors de la 42e journée de LNA (3-1).
Les Genevois sont revenus à la hauteur de Bienne, le huitième mais restent neuvièmes en raison des résultats des confrontations directes.
Lundi, le monde est entré dans l'année du Dragon, selon le calendrier chinois. Mais le lendemain, ce sont les Aigles qui ont été à la fête. Tout, ou presque, a souri aux hommes de Chris McSorley. Alors que nombreux étaient ceux qui les avaient déjà condamnés aux play-out, les Genevois peuvent désormais lorgner sérieusement sur les séries éliminatoires pour le titre. Il ne reste que huit journées de saison régulière et les "Grenat" sont revenus à la hauteur des Seelandais. L'affrontement entre ces deux formations, prévu samedi au Stade de Glace, risque de peser lourd à l'heure du décompte final.
Genève-Servette n'a jamais laissé plané le doute et a creusé un écart irrémédiable après simplement treize minutes de jeu. Deuxième équipe la plus faible du pays en avantage numérique (seulement 11,9 % de réussite avant cette rencontre), l'équipe des Vernets a trouvé la faille après simplement 111 secondes, pendant que Lukas Gerber chauffait le banc d'infamie. C'était le début du "show" Daniel Rubin.
Quelques secondes plus tard, l'ancien Biennois s'est une nouvelle fois montré dangereux, mais a trouvé Cristobal Huet sur la route de sa déviation. A la 7e, Rubin a été contré in extremis par un défenseur fribourgeois, alors que la cage vide lui tendait les bras. L'international helvétique a continué son récital à la 13e, en étant à la conclusion d'un beau mouvement initié par Tony Salmelainen. Entre temps, Morris Trachsler avait converti en but un "caviar" de Juraj Simek (7e).
La messe était dite et le reste de la rencontre n'a été que remplissage. Benjamin Plüss (31e) et Sandy Jeannin (35e) ont bien tenté de remettre leur formation dans le sens de la marche, mais Tobias Stephan en a décidé autrement. Le portier genevois s'est finalement incliné à une reprise face à Plüss en fin de match (55e). Un but en forme de baroud d'honneur.
Genève-Servette s'est imposé malgré cinq blessés et deux malades, mais avec le renfort des Lausannois Ralph Stalder et Benjamin Antonietti. Comme le LHC est allé gagner à Thurgovie (0-3) avec dans ses rangs le Français Kevin Hecquefeuille, les "partenaires" lémaniques ont parfaitement réussi leur coup.
Classement: 1. Zoug 42/84 (148-113). 2. Fribourg Gottéron 42/82 (138-102). 3. Davos 42/81 (126-101). 4. Berne 42/75 (129-113). 5. Kloten Flyers 42/74 (130-96). 6. Lugano 42/63 (130-132). 7. Zurich Lions 42/62 (116-115). 8. Bienne 42/56 (97-107). 9. Genève-Servette 42/56 (101-108). 10. Ambri-Piotta 42/45 (91-126). 11. Langnau Tigers 42/41 (103-145). 12. Rapperswil-Jona Lakers 42/37 (88-139).

ATS