Navigation

Stéphane Walker qualifié pour le programme libre à Saitama

Ce contenu a été publié le 26 mars 2014 - 17:07
(Keystone-ATS)

Genève - Stéphane Walker a réussi une belle performance pour sa première apparition dans des championnats du monde. Le Valaisan de 23 ans s'est qualifié pour le programme libre à Saitama.
Le double champion de Suisse en titre a terminé 19e du programme court, alors que les 24 meilleurs sont qualifiés pour le libre de vendredi. Il était déjà assuré de faire partie des 24 élus après le passage de onze des 32 concurrents inscrits pour les joutes japonaises. Il a battu son record personnel dans un programme court de près de quatre points.
Stéphane Walker a été crédité de 64,40 points mercredi alors qu'il avait réalisé 60,54 points en janvier à Budapest dans le programme court des championnats d'Europe, qu'il avait terminés au 17e rang. Le protégé de Myriam Loriol-Oberwiler est donc en mesure d'améliorer également son meilleur total, qui date aussi des Européens 2014 (179,52 points).
Comme attendu, un Japonais pointe en tête après le programme court. Mais il ne s'agit pas du favori Yuzuru Hanyu (91,24 points): le champion olympique 2014 à Sotchi a concédé près de 7 points à son compatriote Tatsuki Machida (98,21), leader provisoire. L'Espagnol Javier Fernandez a réalisé le deuxième meilleur programme court, avec 96,42 points.
Les Allemands Aliona Savchenko et Robin Szolkowy, médaillés de bronze aux JO 2014, ont par ailleurs pris la tête dans la compétition des couples à l'issue du programme court. Les quadruples champions du monde ont obtenu 79,02 points après avoir patiné sur la musique de la Panthère rose. Ils ont devancé les Canadiens Meagan Duhamel/Eric Radford (77,01) et les Russes Ksenia Stolbova/Fedor Klimov (76,15).

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?