Navigation

Un bébé disparu retrouvé mort en France: les parents avouent

Ce contenu a été publié le 01 septembre 2014 - 02:37
(Keystone-ATS)

Un bébé disparu depuis mercredi soir près de Guéret, dans le centre de la France, a été retrouvé mort dimanche. Ses parents "sont passés aux aveux", a annoncé la gendarmerie. Selon une source proche de l'enquête, il s'agirait d'une "punition qui a mal tourné".

"Loan a été retrouvé mort dans un étang", a précisé la gendarmerie sur son compte Twitter. Le père et la mère, âgés respectivement de 31 ans et 24 ans, avaient dans un premier temps affirmé que leur enfant de quatre mois avait été enlevé.

Ils avaient toutefois été placés en garde à vue samedi au vu "des incohérences et des invraisemblances" dans leurs discours, avait expliqué le procureur. Il avait précisé que le bébé avait pu "subir des violences".

Lors de leur garde à vue, les parents ont finalement avoué. Ils ont expliqué qu'il s'agissait d'une "punition qui a mal tourné, aux conséquences inattendues et non souhaitées", a indiqué une source proche de l'enquête.

Le magistrat a souligné que les parents évoluaient dans un "climat familial de violence". Le père de famille a notamment été condamné en février pour "violences", alors que des violences conjugales ont été mentionnées par plusieurs proches.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.