Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bordeaux - Un membre présumé de l'ETA, l'organisation séparatiste basque armée, a été arrêté jeudi à Saint Mexant (Corrèze), après une brève course-poursuite avec la gendarmerie, a indiqué une source proche de l'enquête. Un complice a pris la fuite.
Le suspect a été interpellé sans violence en début de soirée après une course-poursuite "sur quelques kilomètres" avec une patrouille de gendarmerie, a précisé cette source. Le suspect, dont l'identité n'a pas été révélée, était armé au moment de son arrestation.
Auparavant, le suspect et un complice, qui est parvenu à prendre la fuite, avaient volé un véhicule en Dordogne, a aussi ajouté la même source.
Selon la télévision espagnole, qui a annoncé l'arrestation, l'homme interpellé s'est présenté lui-même comme un membre de l'ETA.
L'ETA a traditionnellement utilisé la France comme une base arrière pour ses opérations en Espagne, mais le renforcement de la coopération entre les polices française et espagnole a entraîné ces dernières années l'arrestation de nombreux militants de l'organisation séparatiste sur le territoire français.
Le 16 mars dernier, un policier français a été tué lors d'une fusillade avec un commando présumé de l'organisation indépendantiste basque qui venait également de voler des véhicules, à Dammarie-les-Lys, dans la région parisienne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS