Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Peshawar - Les secouristes tentaient d'atteindre dimanche les milliers de sinistrés piégés par des inondations sans précédent qui ont fait plus d'un millier de morts et de disparus dans le nord-ouest du Pakistan. Les autorités ont fait état de premiers cas de choléra.
Selon les Nations unies, les crues ont touché un million de personnes et de nombreuses localités restaient coupées du monde à la suite des crues exceptionnelles provoquées par les pluies de mousson saisonnières. Des milliers de foyers ont également été détruits dans la province du Cachemire pakistanais.
"Nous n'avons toujours pas d'image globale de la situation à cause de la rupture des communications, nous avons toujours du mal à entrer en contact avec nos bureaux dans les districts de Nowshera, Swat et Charsada", a déclaré Manuel Bessler, du Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA).
"Pire inondation de l'histoire du pays"
"Il s'agit de la pire inondation dans la province de Khyber Pakhtunkhwa et dans l'histoire du pays", a déclaré Mian Iftikhar Hussain, le ministre de l'information de la province de Khyber Pakhtunkhwa, qui borde les zones tribales situées le long de la frontières afghane.
Selon lui, le bilan était de 862 morts et environ 150 disparus dans la province. Mais de nouveaux décès ont été confirmés à Muzzafarabad, la capitale du Cachemire pakistanais.
"Nous recevons également des informations confirmées selon lesquelles de premiers cas de choléra se sont déclarés dans certains secteurs de (la vallée de ) Swat", a souligné M. Hussain.
Peshawar coupée du monde
Les services pakistanais de météorologie ont fait état de précipitations "sans précédent", avec quelque 312 millimètres d'eau tombés en 36 heures dans le nord-ouest. Peshawar, la grande ville du nord-ouest, forte de trois millions d'habitants, était coupée de l'extérieur et les voies de communication submergées.
Face à cette situation d'urgence, la Commission européenne a annoncé samedi le déblocage de 30 millions d'euros d'aide humanitaire pour le Pakistan.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS