Navigation

Les horlogers suisses survivront-ils au 21e siècle?

Des montres qui peuvent coûter aussi cher qu’une maison

Les caméras de la RTS ont récemment eu la chance rare de pénétrer dans l’atelier de Greubel ForseyLien externe à La Chaux-de-Fonds, entreprise horlogère très haut de gamme. Le co-fondateur Stephen Forsey explique ce qui fait le prix de ces montres hors normes.

Ce contenu a été publié le 19 novembre 2018 - 16:42

Chaque montre a plusieurs tourbillons et des balanciers inclinés qui la rendent incroyablement complexe. L’atelier emploie plus de 100 personnes, la majorité dans le département de finition, où tout se fait à la main. Ce souci du détail a évidemment son prix. La Tourbillon 24 Secondes Vision, arrivée en 2015, est à près de 300'000 francs. Mais le chef d’œuvre présenté dans cette vidéo coûte plus d’un million!

Robert Greubel et Stephen Forsey ont lancé leur première montre, la Double Tourbillon 30° en 2004 à la foire BaselWorldLien externe, après des années de développement. En 2011, une montre à double tourbillon de Greubel Forsey a remporté la très disputée International Chronometry Competition, organisée par le Musée d’horlogerie du LocleLien externe. (RTS/swissinfo.ch)

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.