Toute l'actu en bref

Pour contrer la hausse des prix de certaines matières premières, le groupe Mondelez, propriétaire de la marque Toblerone, a modifié le poids et l'apparence de la célèbre barre chocolatée. Au premier plan à l'image, la nouvelle barre avec ses espaces plus grands entre les triangles.

KEYSTONE/AP/ALASTAIR GRANT

(sda-ats)

Comme annoncé le mois passé sur Facebook, le Toblerone subit une cure de minceur au Royaume-Uni. La marque de chocolat, propriété du groupe alimentaire Mondelez, a réduit le poids de la célèbre barre et agrandi les intervalles entre les triangles qui la composent.

Mondelez a déclaré avoir pris la mesure du fait de la hausse des prix de certaines matières premières, refusant de l'attribuer au Brexit et à la baisse du cours de la livre sterling. Le groupe explique avoir opté pour une barre plus légère plutôt qu'en faveur d'une hausse de son prix.

Le nouveau format des barres d'origine suisse et dont certaines sont toujours fabriquées à Berne a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux outre-Manche. Les grands espaces entre les triangles sont "ridicules" et "horribles", lit-on sur Twitter. Les mécontents se plaignent aussi du moindre poids des Toblerone.

Le plus petit format pèse maintenant 150 grammes au lieu de 170, tandis que celui qui en faisait 400 grammes en a perdu 40. Beaucoup de consommateurs britanniques s'estiment toutefois floués, car l'emballage est, lui, resté inchangé. "Pourquoi n'a-t-on pas raccourci la barre?", s'interrogent-ils ainsi.

Mondelez n'a pas précisé si cette cure toucherait aussi les barres Toblerone dans d'autres pays. En octobre, les magasins Tesco avaient décidé de retirer de leurs rayons une pâte à tartiner dont le fabricant Unilever voulait augmenter le prix en raison du Brexit.

sda-ats

 Toute l'actu en bref