Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Aérospatiale La faillite de Swiss Space Systems fait des dégâts

Fournisseurs et employés impayés ou clients non-remboursés, le crash de la société active dans l’aérospatiale Swiss Space Systems inquiète. La start-up vaudoise avait le projet d’organiser des vols en apesanteur. Malgré la faillite, son patron Pascal Jaussi continue d’affirmer que les vols auront lieu.

«Quand on vous répète toujours la même chose et que, depuis une année, on attend toujours, on ne peut plus croire ce genre de personne.» Pierre-Alexandre, ingénieur, a travaillé pendant près d’une année sans salaire pour Swiss Space Systems (S3), dont la faillite a fait l’objet d’un feuilleton à rebondissement. 

Beaucoup ont crû au potentiel de la start-up. C’est aujourd’hui la désillusion.

(1)

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pascal Jaussi continue à affirmer, dans le Matin Dimanche, que les vols auront lieu et présente un projet de sauvetage par une filière croate. Reste un mystère: le patron de S3 prétend avoir été agressé dans une forêt durant l’été 2016. Une enquête est en cours. 

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×