Européens et Africain discutent à Rome sur la crise migratoire


 Toute l'actu en bref

La ministre de la justice Simonetta Sommaruga a été acceuillie à Rome par le ministre de l'intérieur italien, Marco Minniti.

KEYSTONE/AP/ALESSANDRA TARANTINO

(sda-ats)

L'Italie accueille lundi une conférence réunissant les pays d'Europe et d'Afrique concernés par la route migratoire méditerranéenne. Les ministres des pays concernés, dont Mme Sommaruga, veulent renforcer leur collaboration pour renforcer le contrôle des frontières.

"Nous devons renforcer la gestion des frontières et la protection du littoral de la Libye", a déclaré Thomas de Maizière, le ministre de l'Intérieur allemand. La conférence débute alors que les bateaux de secours ont rapatrié dans le sud de l'Italie environ 3'000 migrants secourus durant le week-end.

Les ministres de l'Italie, la France, l'Autriche, Malte, la Slovénie et Suisse, se sont réunis à l'initiative de Rome, particulièrement touchée par la crise migratoire. La Suisse sera représentée par la ministre de la justice, Simonetta Sommaruga. Les ministres de l'Algérie, la Tunisie et la Libye seront aussi présents.

Le ministre de l'intérieur italien, Marco Minniti, a appelé cette conférence avec la volonté de créer un groupe de contact permanent entre les pays européens et de l'Afrique du Nord, afin de mieux gérer le problème de la crise migratoire.

ATS

 Toute l'actu en bref