Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le véhicule spatial indien transportait à son bord un satellite d'observation de la Terre de 714 kilogrammes et 103 nanosatellites, généralement de pays étrangers, d'un poids combiné de 664 kilogrammes. L'un d'eux a été construit par la société suisse SpacePharma (archives).

KEYSTONE/EPA ISRO/ISRO / HANDOUT

(sda-ats)

L'Inde a mis en orbite mercredi un nombre record de 104 satellites avec une seule fusée, a annoncé mercredi son agence spatiale. L'un d'entre eux a été construit en Suisse.

"La mission PSLV-C37/Cartosat-2 Series a lancé avec succès les 104 satellites", a tweeté l'ISRO, près d'une demi-heure après que la fusée a décollé du pas de tir de Sriharikota (sud-est) à 09h28 locales (04h58 en Suisse).

"Mes félicitations chaleureuses aux équipes de l'ISRO pour ce succès", a déclaré le directeur de l'agence spatiale Kiran Kumar. Le précédent record de ce type était détenu par le Russe, avec 39 satellites mis en orbite en une seule mission en juin 2014.

Le véhicule spatial indien transportait à son bord un satellite d'observation de la Terre de 714 kilogrammes et 103 nanosatellites, généralement de pays étrangers, d'un poids combiné de 664 kilogrammes.

Société suisse

L'un des satellites emportés a été construit par la société suisse SpacePharma. Il doit permettre à la start-up basée à Delémont de mener des expériences en microgravité.

Le marché du lancement de satellites commerciaux ne cesse de croître alors que le téléphone, internet et les entreprises nécessitent toujours plus de moyens de communication.

L'Inde, dont le programme spatial est réputé pour son efficacité bon marché, est en compétition sur ce créneau avec d'autres acteurs internationaux, notamment des sociétés privées comme SpaceX ou Blue Origin.

ATS