Toute l'actu en bref

Richemont (+0,3%), tout comme Swatch (+0,2%), s'est repris mercredi à la Bourse après avoir fortement souffert la veille des mauvais chiffres des exportations horlogères en octobre (archives).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

La Bourse suisse a terminé sur une note positive mercredi, mettant un terme à une série de trois séances de baisse d'affilée. Après une ouverture dans le vert, le SMI a perdu son élan et a viré au rouge en milieu de séance et y restant jusqu'à tard dans l'après-midi.

Sur la fin, l'indice s'est nettement redressé, alors que Wall Street s'accordait une pause après des sommets historiques la veille, le Dow Jones ayant clôturé en dessus de 19'000 points pour la première fois de l'histoire.

Le SMI a fini en hausse de 0,13% à 7752,24 points. le SLI a gagné 0,06% à 1231,88 points et le SPI 0,06% à 8496,74 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 14 ont progressé, 14 reculé et deux ont fini inchangées.

Avec un gain de 0,9%, Novartis explique une bonne part de la hausse du SMI. Roche a en revanche perdu 0,4% et Nestlé a gagné 0,1%. Mardi, les deux poids lourds pharmaceutiques avaient perdu un bon 3%, se rapprochant des plus bas de l'année juste avant l'élection de Donald Trump.

Actelion a nettement progressé de 1,8%, alors que Galenica a perdu 0,7%, le tout sans information spécifique.

Aux bancaires, Julius Bär (+0,7%) a profité de la confirmation d'une recommandation d'achat avec relèvement d'objectif de cours par Citigroup. UBS a perdu 0,1% et Credit Suisse (CS) gagné 0,1%. Dans un article paru mardi dans le Wall Street Journal, la vente partielle prévue de l'unité suisse de CS par le biais d'une IPO a été fortement critiquée comme la "vente des bijoux de famille".

Richemont et Swatch se ressaisissent

Les valeurs du luxe Richemont (+0,3%) et Swatch (+0,2%) ont terminé dans le vert après avoir fortement souffert la veille des mauvais chiffres des exportations horlogères en octobre. LafargeHolcim (-1,1%) et Lonza (-0,6%) ont nettement reculé.

Sur le marché élargi, Swissquote (-8,2%) a chuté au lendemain de l'avertissement sur résultats 2016, causé par une activité clientèle réduite.

Comet a gagné 0,5%, profitant des informations positives présentées lors de la journée des investisseurs, avec confirmation des objectifs annuels et à moyen terme. Airesis a gagné 4,6% après l'annonce du lancement d'un emprunt convertible de 4 millions d'euros (4,29 millions de francs).

sda-ats

 Toute l'actu en bref