Toute l'actu en bref

La Bourse suisse a cédé du terrain mercredi après deux séances de hausse (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La Bourse suisse est repartie à la baisse mercredi. A la clôture, l'indice vedette Swiss Market Index (SMI) reculait de 0,88% par rapport à la veille à 8143,76 points.

Le SLI a perdu 0,78% à 1233,18 points et le SPI 0,85% à 8814,19 points. Sur les trente blue chips, trois seulement n'ont pas fini en rouge. Dès l'ouverture, le SMI a évolué dans une fourchette étroite d'une trentaine de points, sous les 8200 points, avant d'accentuer ses pertes sur la fin de l'après-midi et de se rapprocher des 8100 points avant de remonter un peu.

Les investisseurs, qui avaient été poussés à acheter des actions récemment dans la perspective du report à plus tard de la prochaine hausse du taux directeur de la Réserve fédérale américaine, ne sont plus motivés, selon les courtiers.

Ces derniers ne prévoient cependant pas de forte correction. Dans l'ensemble, l'image conjoncturelle est plutôt positive actuellement, soutenue notamment par la fermeté des prix du pétrole.

Assurances en retrait

Les plus gros perdants sont les assurances Bâloise (-1,8%), suivi de Swiss Life (-1,6%), Swiss Re (-1,3%) et Zurich (-1,1%). La perspective de report à plus tard de la hausse de taux aux Etats-Unis n'a pas de quoi réjouir les investisseurs. Dufry (-1,7%), Givaudan (-1,4%) et Adecco (-1,3%) ont aussi fini nettement dans le rouge.

Le recul du SMI repose en grande partie sur les deux poids lourds pharma Novartis et Roche (chacun -1,3%), sous pression malgré la publication de nouvelles positives. Nestlé (-0,7%) a évolué avec le marché.

Luxe recherché

Swisscom (-1%) a aussi reculé plus que le marché. La rumeur de renforcement de sa filiale italienne Fastweb dans la téléphonie mobile n'a pas alléché les investisseurs. Geberit (-0,4%) a fait un peu mieux que la moyenne après que Goldman Sachs a relevé l'objectif de cours et confirmé sa recommandation d'achat.

Les seuls gagnants du jour sont les valeurs horlogères et du luxe Swatch (+1,2%) et Richemont (+1,7%). Ces titres ont profité des plus récentes données économiques chinoises, plutôt positives. LafargeHolcim (+0,1%) a aussi fini en vert, poursuivant sur sa lancée positive de la veille.

sda-ats

 Toute l'actu en bref