Toute l'actu en bref

Depuis la mise en service du tunnel de base du Gothard, 2816 trains de voyageurs et 3980 trains de marchandises ont traversé le plus long tunnel ferroviaire du monde (archives).

Keystone/URS FLUEELER

(sda-ats)

Après presque deux mois d'exploitation du tunnel de base du Gothard, les CFF tirent un premier bilan. La mise en service s'est déroulée avec succès, malgré quelques retards constatés.

Depuis le changement d'horaire du 11 décembre 2016, 2816 trains de voyageurs et 3980 trains de marchandises ont traversé le tunnel long de 57 kilomètres. La ponctualité s'est améliorée, mais il reste du potentiel, soulignent lundi les CFF.

La situation est difficile en ce qui concerne le trafic avec l'Italie. Les trains passagers en provenance de Milan arrivent souvent en retard à Chiasso (TI). Ils repartent avec environ huit minutes de retard, précise l'ex-régie fédérale. Mais ils arrivent à l'heure à Arth-Goldau (SZ) grâce aux réserves sur le temps de parcours.

Depuis le 11 décembre, 43 trains ont été supprimés, principalement à cause de dérangements techniques aux véhicules. Des trains de remplacement sont stationnés au Tessin pour limiter les répercussions sur le trafic national.

Plus de voyageurs

L'affluence dans les trains InterCity et EuroCity a augmenté de 30% environ par rapport à la même période de l'année précédente, écrivent les CFF. La fréquentation a été particulièrement élevée durant les Fêtes de fin d'année. Plus de 8800 personnes ont emprunté la nouvelle ligne en moyenne journalière.

Ponctuellement, toutes les places assises étaient occupées. Certains voyageurs ont été obligés de prendre le train suivant ou la ligne panoramique.

Les installations ne permettent pas de proposer des trains supplémentaires. Les CFF se préparent pour la prochaine période d'affluence à Pâques.

Le trafic de marchandises se déroule comme prévu. L'ex-régie fédérale n'a pas constaté de retards systématiques.

ATS

 Toute l'actu en bref