Toute l'actu en bref

Le Collectif contre la spéculation sur les matières premières organise un contre-forum et une manifestation samedi à Lausanne. Il veut faire entendre la voix de la société civile avant le Sommet sur les matières premières, prévu à Ouchy du 11 au 13 avril.

La semaine prochaine se tient au Beau-Rivage Palace le "Commodities Global Summit" organisé pour la cinquième année par le Financial Times. Les plus grands noms du trading des matières premières définiront de nouvelles stratégies qui font des ravages dans les pays producteurs du sud, a déclaré Geneviève Morand, responsable de l'antenne romande de Swissaid, lundi devant la presse à Lausanne.

Un bon nombre de ces entreprises ont un siège ou une succursale dans le canton de Vaud. A cette occasion, il est important que la société civile fasse entendre sa voix, a-t-elle ajouté.

Rouage clé

Le contre-forum est organisé pour la 4e année consécutive par le Collectif contre la spéculation sur les matières premières (CCSMP) qui regroupe une vingtaine de partis, associations et groupements, a ajouté l'ancienne conseillère nationale socialiste vaudoise Françoise Pitteloud. Le slogan de cette année sera "Pour les migrants, des barrières? pour les traders, pas de frontières?".

Environ un quart des transactions mondiales sur les matières premières passent par la Suisse et 35% du pétrole, 35% des céréales et 50% du café sont négociés dans le seul Arc lémanique, a précisé Mme Pitteloud. La Suisse est un rouage clef du commerce des matières premières, basé sur le modèle extractiviste dénoncé par le Collectif.

Focus sur le Brésil

Parmi les participants au contre-forum figurent le cinéaste Daniel Schweitzer, auteur du film "Trading paradise", l'ancien procureur général genevois Bernard Bertossa et le journaliste tchadien Franck Kodbaye. Des ateliers évoqueront l'accaparement des terres, la migration ou encore l'extractivisme.

L'un d'eux portera plus particulièrement sur le Brésil. Mme Pitteloud a rappelé la catastrophe écologique de grande envergure survenue dans ce pays, dans laquelle le groupe Vale sis à St-Prex (VD) est impliqué. Le Collectif avait manifesté l'an dernier devant cette entreprise, a-t-elle rappelé.

Une manifestation suivra dans les rues du centre-ville. Le Collectif a également prévu une action symbolique devant le Beau-Rivage lundi prochain.

www.stop-speculation.ch

sda-ats

 Toute l'actu en bref