Toute l'actu en bref

Serena Williams a annoncé dimanche qu'elle ne participera pas au Masters WTA de Singapour (23-30 octobre). L'Américaine renonce en raison d'une blessure à une épaule.

"Cela a été une saison difficile pour moi en raison de ma blessure à l'épaule, mon médecin insiste sur le fait que je dois rester à la maison pour me soigner", a-t-elle indiqué dans un message vidéo publié par la WTA. "Mon objectif sera de revenir à Singapour la saison prochaine", a ajouté le no 2 mondial.

Serena Williams, qui a fêté ses 35 ans à la fin septembre, n'est plus apparue sur le circuit depuis sa défaite subie en demi-finale de l'US Open (6-2 7-6) contre la Tchèque Karolina Pliskova. Elle s'est blessée à une épaule durant le mois de juillet. Cette blessure l'avait privée des tournois de Montréal et de Cincinnati et l'avait perturbée durant les Jeux de Rio où, elle avait perdu ses titres olympiques en simple et en double.

Comme en 2015, en raison d'une blessure à un genou alors, l'Américaine a dû faire une croix sur la dernière partie de la saison, disputée en Asie. Elle a perdu à l'issue de l'US Open la première place mondiale qu'elle occupait depuis 186 semaines consécutives, abandonnant son trône à la lauréate du tournoi new-yorkais Angelique Kerber.

En 2016, Serena Williams n'aura disputé que huit tournois. Elle en a remporté deux, Rome et Wimbledon, où elle a conquis son 22e titre du Grand Chelem. Elle a également disputé - et perdu - les finales de l'Open d'Australie (face à Angelique Kerber) et de Roland Garros (face à Garbiñe Muguruza).

La WTA a par ailleurs annoncé que l'Américaine Madison Keys et la Slovaque Dominika Cibulkova ont décroché leur billet pour le rendez-vous de Singapour. Elles ont rejoint Angelique Kerber, la Roumaine Simona Halep, la Polonaise Agnieszka Radwanska, la Tchèque Karolina Pliskova et l'Espagnole Garbiñe Muguruza. Il reste encore une place à attribuer, qui pourrait bien revenir à la Britannique Johanna Konta.

sda-ats

 Toute l'actu en bref