SpaceX reporte sa mission vers l'ISS pour un problème de moteur


 Toute l'actu en bref

C'est la première fois que SpaceX utilise le pas de tir de la Nasa à Cap Canaveral, qui avait servi par le passé pour les navettes spatiales.

KEYSTONE/EPA NASA/SPACEX / HANDOUT

(sda-ats)

La société américaine a annulé samedi le lancement de son vaisseau non habité Dragon vers la Station Spatiale Internationale (ISS) quinze secondes à peine avant le décollage. Elle a invoqué un problème technique "un peu curieux" avec le moteur de sa fusée Falcon 9.

"Tous les voyants étaient au vert, sauf que le mouvement d'un piston de la direction hydraulique du moteur était un peu curieux", a expliqué Elon Musk, le patron de SpaceX, précisant sur Twitter que ses équipes allaient "enquêter".

"S'il s'agissait du seul problème, le vol se passerait bien mais nous devons nous assurer que ce n'est pas symptomique d'un problème plus grave en amont", a-t-il ajouté.

La société américaine a indiqué sur Twitter que ses ingénieurs prévoyaient "d'étudier de plus près la position de la tuyère du moteur du deuxième étage". Le lancement a été reporté à dimanche 09h38 (15h38 suisses).

La capsule Dragon doit livrer plus de 2,2 tonnes de vivres et d'équipements pour des expériences scientifiques aux astronautes vivant sur l'ISS.

Premier lancement à Cap Canaveral

C'est la première fois que SpaceX utilise le pas de tir de la Nasa au Kennedy Space Center de Cap Canaveral, en Floride. C'est de là qu'avaient été lancées les missions Apollo vers la Lune à la fin des années 1960 et au début des années 1970 ainsi que les navettes spatiales de 1981 à 2011.

SpaceX a plus de 70 missions pour la Nasa ou des clients privés sur son carnet de commandes, d'un montant estimé à dix milliards de dollars. L'entreprise d'Elon Musk s'est spécialisée dans l'élaboration de capsules réutilisables pour concurrencer Arianespace, numéro un mondial des lanceurs spatiaux

ATS

 Toute l'actu en bref