Toute l'actu en bref

Le FC Sion est revenu à la hauteur de Lausanne-Sport sur le podium de la Super League. Les Valaisans ont pris la mesure de GC 4-2, lors de la 11e journée du championnat.

Il y a eu trois matches en un à Tourbillon. Une première mi-temps qui a vu un FC Sion enthousiaste totalement dominer un Grasshopper effrayant de nullité et rejoindre les vestiaires avec un 3-0 devant lui garantir un après-midi serein. Puis un quart d'heure neutre. Et, finalement, le réveil des Zurichois, ou alors peut-être était-ce la panique des Sédunois.

Symbole du souffle nouveau qui traverse les rangs valaisans, Chadrac Akolo a livré une première mi-temps d'excellente facture ponctuée par deux buts rapprochés (27e et 29e). L'attaquant de poche, lancé à l'extrême limite du hors-jeu par Veroljub Salatic, a trompé Vaso Vasic une première fois du pied et, à la réception d'un centre de Joaquim Adao, une deuxième fois de la tête. C'est Reto Zeigler, sur penalty à la 35e, qui a enfoncé le clou.

Et puis... En se faisant expulser à la 69e, Adao a sonné le retour en force de GC. Tête de Marko Basic sur le coup franc suivant, 3-1. Erreurs individuelles et collectives de toute la défense valaisanne et ballon pour Ridge Munsy, 3-2 à la 80e. Sion a tremblé, beaucoup trop, mais a finalement pu tenir son os après un second penalty transformé par Ziegler (90e)

Au classement, Sion est revenu à la deuxième place, à égalité avec un LS battu samedi à Thoune (1-0), à quatorze points du leader Bâle (victoire 3-0 contre Lucerne samedi également). Les Young Boys, qui ont fait match nul 0-0 à Lugano, sont quatrièmes à une longueur des deux clubs romands.

Thoune ne se sera pas débarrassé de la lanterne rouge bien longtemps. Car Vaduz a confirmé son statut de croqueur de Saint-Gallois en s'imposant 2-0 au kybunpark (Costanzo sur penalty et Burgmeier). Un stade inauguré en 2008 et qui n'avait encore jamais accueilli de rencontre le week-end de l'Olma.

Cette première ne laissera pas un souvenir lumineux: depuis que Vaduz est remonté en Super League (2014), St-Gall n'a jamais battu le club liechtensteinois et son bilan est désormais de sept défaites pour trois nuls...

Les résultats: ion - Grasshopper 4-2 (3-0). St-Gall - Vaduz 0-2 (0-1). Lugano - Young Boys 0-0. Classement: 1. Bâle 31. 2. Lausanne-Sport 17. 3. Sion 17. 4. Young Boys 16. 5. Grasshopper 15. 6. Lugano 15. 7. Lucerne 13. 8. Vaduz 11. 9. St-Gall 10. 10. Thoune 10.

sda-ats

 Toute l'actu en bref