Toute l'actu en bref

Swatch Group, ici avec son directeur général Nick Hayek, a connu un premier semestre difficile, dans un contexte délicat pour l'horlogerie suisse dans son ensemble (archives).

KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

(sda-ats)

Swatch Group a vu son bénéfice net chuter de 52% au premier semestre en comparaison annuelle à 263 millions de francs. Le chiffre d'affaires du groupe horloger et microtechnique biennois a lui reculé de 11,4% à 3,72 milliards.

Au niveau opérationnel, Swatch Group a subi un recul de 53,6% à 353 millions de francs de son résultat, a indiqué jeudi l'entreprise basée à Bienne. Cette dernière précise avoir dû composer notamment avec des "dérives supplémentaires des cours de change et la moindre utilisation des capacités de production".

Au-delà, Swatch Group rappelle sa stratégie industrielle à long terme de continuer à investir dans les collaborateurs, dans de nouveaux produits et dans le marketing. Des facteurs qui ont pesé sur la rentabilité du groupe dans le contexte actuel de recul du chiffre d'affaires.

Donné en monnaies locales (ou taux de change constants), le chiffre d'affaires présente une diminution de 12,5% sur un an à 3,67 milliards de francs.

Croissance en monnaies locales

L'évolution négative des affaires au 1er semestre ne constitue pas une surprise aux yeux des observateurs. Swatch Group avait en effet lancé il y a moins d'une semaine un avertissement sur résultats, annonçant la contraction des principaux indicateurs comptables.

En ce qui concerne la suite de l'exercice 2016, Swatch Group dit prévoir une nette croissance en monnaies locales au second semestre, par rapport à un second semestre 2015 plus faible. En conséquence, l'entreprise anticipe un résultat annuel plus proche ou équivalent à celui de l'année précédente.

Les perspectives du groupe, "doté d'un portefeuille de marques unique et d'un réseau de distribution et de retail mondial, demeurent bonnes dans toutes les régions et tous les secteurs". Ces appréciations se fondent sur une mesure de l'évolution en monnaies locales.

sda-ats

 Toute l'actu en bref