Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"Je suis bien sûr content de ce résultat. Il nous offre une deuxième victoire en deux matches. Mais il convient de garder les pieds sur terre." Vladimir Petkovic ne veut pas encore crier victoire.

"La route est encore longue, avance-t-il avec la prudence qui le caractérise. Maintenant, il convient de bien récupérer pour être prêt pour le match de lundi en Andorre. Il serait judicieux de marquer très tôt dans ce match lundi pour le rendre plus facile". Un match pour lequel Vladimir Petkovic devrait opérer des changements, à commencer par le remplacement de Valon Behrami, suspendu après un carton jaune obtenu avec une certaine... malice.

"Mon équipe a montré une fois de plus qu'elle avait du caractère, se félicite Vladimir Petkovic. Qu'elle cherche toujours la victoire jusqu'à la dernière seconde. Que cette volonté de gagner ne l'abandonne jamais. Nous étions opposés à un adversaire de valeur qui fut très dangereux en seconde période. Nous avons commis l'erreur de défendre trop bas. Nous avons été également trop vulnérables sur les seconds ballons. Mais les deux buts que nous avons encaissés me sont apparus très... curieux. Une frappe déviée qui va sur le poteau pour le premier, un centre étonnant pour le second."

Même s'il sait qu'il fut gagnant, le sélectionneur n'a pas voulu trop insister sur son coaching. "La réussite de Valentin Stocker ce soir souligne que tous les joueurs de l'équipe de Suisse sont prêts à tout donner, dit-il. Qu'ils jouent 90 minutes, 20 minutes ou 4 minutes comme Valentin ce soir."

Déçu du résultat mais heureux de la performance d'ensemble de son équipe, l'entraîneur de la Hongrie Bernd Stock est bien conscient que le train pour la Russie est déjà parti et que les siens sont restés à quai. "La lecture du classement ne m'intéresse pas. Seule compte la progression de mon équipe, souligne l'Allemand. Elle a fait un grand match ce soir. Toutefois, nous avons été trahis par nos erreurs individuelles. Mais je suis convaincu que cette équipe possède un grand avenir." Le démontrer le 3 septembre 2007 lors de la venue du Portugal à Budapest serait une riche idée...

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS