Toute l'actu en bref

La deuxième soirée des finales de natation a commencé en fanfare à la piscine olympique de Rio.

La Suédoise Sarah Sjöström a fêté son premier titre olympique, sur 100 m papillon, en établissant un nouveau record du monde, en 55''48, une mélioration de 0''16 par rapport à l'ancienne marque qu'elle détenait déjà.

La Suédoise a pris une sacrée revanche après sa 4e place des JO de Londres en 2012. Non seulement elle avait alors raté le podium, mais elle avait en plus été dépossédée de son record du monde par l'Américaine Dana Vollmer, qu'elle a repris cependant en 2015. Cette fois, Vollmer a dû se contenter du bronze, à plus d'une seconde de la Suédoise. La Canadienne Penny Oleksiak s'est intercalée avec l'argent en 56''46.

C'est déjà le 4e record du monde à Rio, après ceux du 4 x 100 m nage libre féminin par l'Australie, du 100 m brasse par le Britannique Adam Peaty et du 400 m 4 nages par la Hongroise Katinka Hosszu.

sda-ats

 Toute l'actu en bref