Toute l'actu en bref

Les habitants du canton de Zoug disposent d'un pouvoir d'achat une fois et demie plus élevé que la moyenne helvétique. Les Jurassiens sont en revanche les Suisses les moins bien lotis.

Le pouvoir d'achat des Zougois se monte à 64'990 euros par habitant, selon une prévision pour l'année 2016 de l'institut d'études de marché GfK et publiée mardi. La moyenne nationale se situe à 42'300 euros par habitant.

A la deuxième place se trouve Schwyz (57'023 euros), suivi par Nidwald (51'579 euros). Les trois premiers du classement sont des cantons où les impôts sont les plus bas de Suisse. Zurich se place en quatrième position (47'824 euros).

Genève pointe à la cinquième place avec un pouvoir d'achat de 47'465 euros par habitant. Le canton de Vaud se trouve en huitième position, avec 42'070 euros, à peine au-dessous de la moyenne nationale.

En dernière position se trouve le Jura, avec 34'095 euros. Comparé à l'Allemagne, les Jurassiens sont en revanche bien placés. Les habitants de l'arrondissement de Starnberg en Bavière, région privilégiée d'Outre-Rhin, ne disposent ainsi que de 31'850 euros. Le pouvoir d'achat a été calculé sur la base d'un cours de l'euro à 1,0892 franc.

GfK définit le pouvoir d'achat par la somme de tous les revenus de la population. Outre le revenu net des activités indépendantes ou salariées, il comprend également les revenus en capital et les prestations de l'Etat comme l'assurance chômage, les allocations familiales ou les rentes. Le coût de la vie, les assurances ou les loyers ne sont en revanche pas pris en compte.

sda-ats

 Toute l'actu en bref