Toute l'actu en bref

En dominant Rapperswil 4-2 à Porrentruy, Ajoie est devenu champion de LNB. Les Jurassiens, vainqueurs de la série 4-2, font du même coup les affaires de Bienne qui se maintient en LNA.

S'il fallait un symbole de cette fantastique épopée jurassienne, ce serait bien évidemment Steven Barras. Lui l'Ajoulot, lui le gamin du coin, a terminé sa carrière de la plus belle des manières. Treize buts en quinze matches de play-off pour celui qui incarne ce HCA. Flanqué de ses deux partenaires de crimes québécois péférés, Devos et Hazen, Barras a mis toute son âme dans cette partie. Résultat, trois buts décisifs pour l'attaquant de 33 ans qui se retire au faîte de sa gloire.

Presque certains d'avoir partie gagnée mardi dernier à la Diners Club Arena et finalement battus 4-3 ap lors de l'acte V, les Ajoulots ont dû effacer cette balle de match manquée de leurs esprits. Et force est de constater qu'ils y sont plutôt bien parvenus. Bien plus concernés, énergiques, les joueurs de Gary Sheehan se sont montrés les plus dangereux d'entrée de match. mais ce n'est que lors de la période médiane que les débats se sont décantés. Devos (24e) et Barras (26e) ont mis la Vouivre sur orbite et ce n'est pas le but chanceux de Clark (29e) qui est venu remettre en cause la domination des locaux. Une erreur de Nyffeler a offert le 3-1 à Barras (36e).

Très tendus en fin de partie, les Jurassiens ont eu peur lorsque Schlagenhauf a inscrit le 2-3 à la 55e. Heureusement pour les pensionnaires du Voyeboeuf, les Saint-Gallois ont multiplié les fautes pour offrir ce titre aux Jurassiens, le deuxième de la catégorie après celui décroché en 1992.

sda-ats

 Toute l'actu en bref