Andy Murray: "Il s'en est toujours sorti"


 Toute l'actu en bref

"il est plus difficile ici de tirer un passing que de poser une volée !" Mischa Zverev s'est sans doute inspiré de la remarque de Roger Federer émise vendredi soir.

L'Allemand est, ainsi, monté à... 118 reprises au filet pour terrasser Andy Murray. "Le problème, ce n'est pas le nombre de fois qu'il est monté, souligne l'Ecossais qui est venu immédiatement devant la presse. Le problème, c'est qu'il l'a fait sur des approches le plus souvent parfaites. Je ne pense pas avoir mal retourné. J'ai le sentiment d'avoir pu le mettre sous pression sur les points importants. Mais il s'en est toujours sorti."

Andy Murray souligne que la chaleur a compté dans ce match. "Il faisait très chaud aujourd'hui. Et avec une telle température, le court devient extrêmement rapide, explique-t-il. Maintenant, je ne sais pas si Zverev était avantagé par les conditions de jeu.." L'Ecossais admet une faute capitale dans ce huitième de finale: son incapacité à "protéger" le break qu'il avait réussi en début de rencontre. "Après le deuxième set, je me suis retrouvé tout de suite à courir derrière le score", ajoute-t-il.

"J'ai déjà connu des défaites aussi dures dans ma carrière. J'ai toujours su me relever, précise Andy Murray. Je saurai me relever après celle-ci. Mais à présent, je dois avouer que le coup est dur à encaisser. Je voulais aller très loin dans ce tournoi." Un tournoi qu'il n'a jamais gagné et dont il fut le finaliste à cinq reprises.

ATS

 Toute l'actu en bref