Toute l'actu en bref

Le "Drive Recorder", qui s'adressait aux jeunes conducteurs, avait été lancé il y a deux ans par Axa Winterthur (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Axa Winterthur va retirer du marché d'ici à fin 2016 le "Drive Recorder", un appareil télématique proposé aux jeunes conducteurs. Sa technologie ne satisfait pas aux exigences de qualité de la filiale suisse du géant français de l'assurance Axa.

Axa Winterthur reste néanmoins convaincue du potentiel élevé des solutions télématiques, indique l'assureur dans un communiqué publié jeudi. Il met actuellement au point un produit qui succédera au "Drive Recorder".

Cet appareil avait été lancé il y a deux ans par Axa Winterthur, dans le but d'accumuler de l'expérience dans le domaine de la télématique et d'inciter les jeunes conducteurs jusqu'à 25 ans à adopter une conduite sûre. L'assureur zurichois proposait des rabais de prime allant de 15 à 25% à ceux acceptant d'équiper leur véhicule du "Drive Recorder", qui enregistrait leur comportement au volant.

Problèmes techniques

L'offre a trouvé un écho favorable auprès de ce groupe cible. Pourtant, l'assureur a constaté l'existence de certaines problématiques techniques, notamment en termes de robustesse ou de compatibilité face au développement continu des différents types de véhicules.

Les clients concernés ont déjà été informés du retrait de l'appareil du marché. Il n'en résultera pour eux aucun préjudice financier, puisqu'ils continueront à bénéficier de la réduction de prime qui leur avait été accordée, relève l'assureur zurichois.

sda-ats

 Toute l'actu en bref