Boeing livrent des résultats annuels meilleurs qu'attendu


 Toute l'actu en bref

Le groupe de Chicago envisage de livrer entre 760 et 765 appareils aux compagnies aériennes (archives).

KEYSTONE/AP/TED S. WARREN

(sda-ats)

L'avionneur américain Boeing a annoncé mercredi, dans un communiqué, qu'il allait livrer plus d'avions en 2017 comparé à 2016. Il a enregistré des résultats annuels meilleurs qu'attendu.

Le groupe de Chicago envisage de livrer entre 760 et 765 appareils aux compagnies aériennes, soit au moins 12 avions de plus qu'en 2016 (748 avions).

Les livraisons sont un baromètre de la santé financière d'un groupe aéronautique car les compagnies aériennes règlent traditionnellement quand elles prennent possession de l'appareil.

Elles ont pris beaucoup d'importance lors des dernières années parce que Boeing et son rival Airbus disposent de carnets de commandes garnis, ce qui suscite des interrogations sur leurs capacités à honorer leur calendrier de livraisons respectif d'autant que certains fournisseurs ont du mal à suivre la hausse des cadences de production.

La valeur du carnet de commandes de Boeing représentait 416 milliards de dollars (411,6 milliards de francs) au prix catalogue au 31 décembre pour 5700 avions à produire, contre 5795 à la fin 2015. Cela représente une baisse de 95 appareils.

Pour 2017, Boeing table sur un chiffre d'affaires compris entre 90,5 et 92,5 milliards de dollars et un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du Nord, de 9,10 à 9,30 dollars. Les analystes financiers attendent des revenus aux alentours de 93,09 milliards de dollars et un bénéfice par action à 9,31 dollars en moyenne.

Bénéfice net en repli

Lors de l'année écoulée, Boeing a dégagé un bénéfice net de 4,89 milliards de dollars, en baisse de 5,42%, pour un chiffre d'affaires de 94,57 milliards (-1,6%). Ce recul est principalement dû à des charges liées à l'avion ravitailleur KC-46.

Au quatrième trimestre, le résultat net s'est élevé à 1,63 milliard de dollars, en hausse de 59% sur un an, pour un chiffre d'affaires de 23,3 milliards (-1,2%).

Le bénéfice par action ajusté est supérieur aux attentes aussi bien sur l'année que sur le trimestre: 7,24 dollars, contre 7,11 dollars attendus, et 2,47 dollars contre 2,35 dollars anticipés.

ATS

 Toute l'actu en bref