Toute l'actu en bref

Le grand retour du Lausanne Sport en Super League fut douloureux. Au Letzigrund, les Vaudois se sont inclinés 2-0 devant les Grashoppers.

Ce succès ne souffre aucune discussion. Même s'il fut parfois séduisant dans le jeu, le néo-promu a payé un trop lourd tribut à son manque de tranchant dans les trente derniers mètres. Les attaquants alignés par Fabio Celestini ce dimanche furent, en effet, loin du compte. Le Coréen Pak doit apporter la preuve qu'il peut également se montrer efficace en Super League alors que le Panaméen Torres doit encore parfaire son intégration.

Les Lausannois ont reçu une véritable leçon de réalisme de la part de Caio. Après avoir trouvé la transversale de la tête à la 5e minute, le Brésilien a armé deux frappes imparables du droit pour signer le premier doublé de cette saison (24e et 64e). Le 2-0 est tombé alors que Lausanne était de mieux en mieux dans le jeu. Seulement à l'exception de deux tirs de Pak et de Margiotta, les Lausannois ont éprouvé toutes les peines du monde à créer vraiment le danger devant la cage de Mall.

Dimanche prochain, Lausanne accueillera Thoune avec l'espoir d'effacer cette défaite initiale. Tenus en échec (1-1) par Vaduz sur une réussite dans le temps additionnel du Marocain Messaoud qui a répondu à l'ouverture du score de Rapp tombée à la... 60e seconde, les Bernois se demanderont encore longtemps comment ils ont pu laisser échapper les trois points de la victoire. Ils ont, en effet, dominé de la tête et des épaules cette rencontre face à la formation de la Principauté qui est le véritable "poil à gratter" de la Super League.

sda-ats

 Toute l'actu en bref