Toute l'actu en bref

Selon le dernier point jeudi matin, l'incendie de Blue Cut avait calciné 10'370 hectares.

KEYSTONE/EPA/PAUL BUCK

(sda-ats)

Un gigantesque incendie continuait jeudi à dévorer les collines californiennes à une heure à l'est de Los Angeles, où près de 83'000 personnes ont reçu l'ordre d'évacuer. Une portion de l'autoroute qui relie Los Angeles à Las Vegas a malgré tout été rouverte.

L'incendie de Blue Cut a démarré mardi matin, pour une raison encore indéterminée, avant de se propager comme une traînée de poudre dans les montagnes desséchées du comté de San Bernardino, à une centaine de kilomètres de Los Angeles.

Selon le dernier point jeudi matin, il avait calciné 10'370 hectares, d'après le site d'informations sur les incendies Inciweb. Seul 4% du brasier était contenu malgré la mobilisation de plus de 1300 pompiers, précise Inciweb.

Plus de 34'500 maisons et bâtiments étaient menacés, la station de loisirs en montagne Wrightwood et plusieurs tronçons d'autoroutes ont été fermés. Une portion de l'autoroute qui relie Los Angeles à Las Vegas a en revanche été rouverte.

L'ordre d'évacuation concerne maintenant 82'640 personnes, en raison de la progression rapide du feu. "Le feu détruit 40 hectares en une poignée de minutes au lieu de le faire en une heure", a expliqué Chon Bribiescas, porte-parole du service national des forêts, ajoutant que de nombreux habitants refusaient de quitter leur maison.

Etat d'urgence

L'état d'urgence a été déclaré mardi par le gouverneur de Californie Jerry Brown, afin de mobiliser des ressources supplémentaires. Les équipes sont appuyées par 152 véhicules, dix avions bombardiers d'eau et huit hélicoptères de largage.

Deux pompiers ont été légèrement blessés après avoir été cernés par le feu, mais sont repartis au front.

Cinq années d'une sécheresse record ont desséché les forêts californiennes. A cela s'ajoute une vague de chaleur dans le sud de l'Etat avec des températures dépassant 40°C par endroits, et les vents violents saisonniers de Santa Ana: un cocktail explosif pour qu'un feu s'emballe.

Autres feux au nord

Parallèlement au Blue Cut, le nord de l'Etat le plus peuplé du pays faisait face à un autre brasier.

A quelque 160 kilomètres au nord de San Francisco, région déjà durement touchée par un gigantesque incendie en 2015, les flammes du Clayton Fire ont dévasté plus de 1600 hectares et détruit plus de 175 bâtiments. Mercredi soir, la moitié du brasier était maîtrisé, selon Inciweb.

Le Chimney Fire a lui avalé près de 3000 hectares près de la ville de San Luis Obispo (centre), en pleine région viticole. Cinq jours après son démarrage, il n'était maîtrisé qu'à 25% mercredi, selon Inciweb.

Des dizaines d'incendies se sont déclarés en Californie ces dernières semaines, à l'instar de celui de Soberanes dans la région touristique de Big Sur (30'000 hectares détruits).

Sur l'ensemble du pays, 22 importants incendies brûlaient mercredi matin, essentiellement dans l'ouest du pays, selon le site du site du Centre national inter-agences sur les incendies (NIFC). Ils ont déjà détruit plus de 111'000 hectares.

sda-ats

 Toute l'actu en bref