Toute l'actu en bref

Lausanne Sport est officiellement promu en Super League, annonce la Swiss Football League (SFL) sur son site internet.

Le FC Wil, seule équipe qui aurait pu encore mathématiquement empêcher les Vaudois - souverains leaders de Challenge League - de monter, a renoncé à recourir contre le refus de l'octroi de sa licence pour évoluer à l'échelon supérieur.

La promotion du LS, qui épate depuis le début du Championnat avec sa jeune équipe coachée avec intelligence par Fabio Celestini, était attendue depuis plusieurs semaines. Les Vaudois emmènent le classement avec 14 points d'avance sur Wil, alors qu'il reste cinq matches à disputer (il n'y a plus que 34 parties au programme en tout par équipe après la débâcle du FC Bienne).

Le LS, sept fois champion de Suisse (la dernière fois en 1965), va donc retrouver une catégorie de jeu qu'il avait quittée au terme de la saison 2013-14. L'équipe aurait déjà pu valider sa promotion sur le terrain le week-end passé en recevant Chiasso, mais, crispée par l'enjeu, elle n'avait pu faire mieux que 0-0 contre Chiasso.

Cette promotion apparaît entièrement méritée pour cette formation sémillante, qui aura séduit tout au long de la saison par son allant et son tempérament offensif. De quoi couper court aux ambitions d'un FC Wil qui, malgré les gros moyens de ses investisseurs turcs, n'aura pas su former une équipe suffisamment homogène pour rivaliser avec les Vaudois.

Par ailleurs, à noter que Chiasso et Le Mont ont recouru contre le refus de la ligue de leur accorder en première instance une licence pour la Challenge League la saison prochaine.

sda-ats

 Toute l'actu en bref