Toute l'actu en bref

Lionel Messi a fait une entrée tonitruante dans la Copa America à Chicago avec un hat-trick en moins de trente minutes face au Panama (5-0), qui a propulsé l'Argentine en quarts de finale.

Il a fallu attendre une semaine pour que la star du football argentin, relégué sur le banc des remplaçants lors de la victoire contre le Chili lors de l'entrée en lice de son équipe, foule les terrains de la Copa America 2016 et Messi n'a pas déçu.

A l'heure de jeu alors que le score était de 1-0 par l'Albiceleste malmené par le Panama, pourtant réduit à dix, la "Pulga" (littéralement la puce) a revigoré, par sa seule entrée en jeu, ses coéquipiers.

A la 68e minute, il a profité du travail de Gonzalo Higuain et repris un ballon mal dégagé par la défense panaméenne pour porter le score à 2-0. Son deuxième but de la soirée, à la 78e minute, est un bijou, un coup-franc somptueux de 25 m, tandis que sa troisième et dernière contribution (87) doit beaucoup à la maladresse et la fatigue de la défense adverse.

Mené 4-0, le Panama a concédé un cinquième et dernier but sur une ouverture lumineuse de Messi pour Sergio Aguero (90e).

Dans l'autre match de la nuit, à Foxborough, le Chili, tenant du titre, s'est relancé dans la course aux quarts de finale grâce à sa victoire controversée face à la Bolivie 2-1.

La Roja semblait devoir se contenter du point du nul quand l'arbitre américain de la rencontre Jair Marrufo lui a accordé dans le temps additionnel un penalty généreux pour une main peu évidente dans la surface de réparation de Luis Gutierrez.

Après des longues discussions et contestations des joueurs et du banc boliviens, Arturo Vidal a transformé le penalty pour offrir une victoire précieuse à son équipe.

L'Argentine étant déjà qualifiée dans ce Groupe D, le Chili jouera sa qualification mardi lors de la dernière journée du tour préliminaire face au Panama,

sda-ats

 Toute l'actu en bref