Toute l'actu en bref

Le Basel Tattoo débute jeudi, avec son lot de cornemuses et de fanfares militaires (archives).

Keystone/PRESSEBILDER/PATRICK STRAUB

(sda-ats)

La onzième édition du Basel Tattoo s'ouvre jeudi: les cornemuses y partageront l'affiche avec des groupes venant du monde entier. Parmi les invités vedettes, une formation japonaise et la fanfare de la marine britannique se produiront ensemble.

La manifestation accueillera 19 formations, provenant de quatre continents. La vente de billets va bon train: environ 80% sont déjà vendus, a indiqué lundi devant les médias Erik Julliard, producteur de l'événement.

Pour la première fois, le public bâlois pourra écouter les Britanniques du "Band of HM Royal Marines" ainsi que le "Japan Maritime Self-Defence Force Band" jouer la même partition.

Le point fort de la manifestation consiste à faire jouer ensemble des fanfares provenant de pays différents. Pour ce concert en particulier, il a fallu recevoir l'autorisation du ministère japonais de la défense, explique M. Julliard.

Mais la manifestation bâloise fera également la part belle aux cornemuses et aux danses celtiques, avec les Canadiennes du "Canadiana Celtic Highland Dancers". Une troupe japonaise de danse est également attendue, ainsi que les Français de la "Fanfare du 27ème Bataillon de Chasseurs Alpins".

www.baseltattoo.ch

sda-ats

 Toute l'actu en bref