Toute l'actu en bref

Alex Noren, 39e joueur mondial, a remporté dimanche pour la deuxième fois le European Masters de Crans-Montana.

Le Suédois, qui accusait un coup de retard avant le quatrième et dernier tour sur Scott Hend, a poussé l'Australien dans un barrage qu'il a maîtrisé de bout en bout.

Les deux hommes, à égalité à 17 coups sous le par (263), ont croisé une dernière fois leur fer sur le no 18, que Scott Hend n'avait pas franchement bien négocié quelques minutes plus tôt. Et l'Australien a commis d'emblée la même erreur au drive, envoyant sa balle bien trop à gauche, prétéritant ainsi ses chances.

Ce que Noren (34 ans) évita soigneusement de faire. Un drive parfait sur le fairway, un coup d'approche correct et un long putt difficile mais victorieux: le Suédois s'est offert un deuxième sacre sur le Haut-Plateau après celui de 2009.

A noter encore la très belle remontée de l'Anglais Lee Westwood (le vainqueur de 1999) qui, avec une carte de 63, soit le meilleur total égalé de cette édition, a progressé de vingt et un rangs pour terminer quatrième. A deux coups de son compatriote Andrew Johnston, lui-même à trois longueurs du duo de tête.

Attraction suisse de cette année, Mathias Eggenberger a signé dimanche un bon 67, remontant ainsi de vingt-deux places pour terminer 41e. Il s'agit du meilleur classement d'un amateur helvétique depuis 1972 et la première tenue du Tour européen à Crans-Montana.

Une performance qui confortera ses envies de professionnalisation mais qui n'est, et de loin, pas le meilleur résultat suisse obtenu sur le Haut-Plateau. Celui-ci est toujours détenu par le Genevois Julien Clément, troisième en 2008.

sda-ats

 Toute l'actu en bref