Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les corps de 9 hommes et deux femmes ont été retrouvés à Boca del Rio.

KEYSTONE/EPA EFE/LUIS MONRROY

(sda-ats)

Les cadavres de 11 personnes ont été découverts par la police dans l'Etat de Veracruz, dans l'est du Mexique, ont informé mercredi les autorités mexicaines. Ces corps présentent des signes de torture.

Les corps de 9 hommes et deux femmes ont été retrouvés à Boca del Rio, a indiqué sur une radio locale Miguel Angel Yunez, le gouverneur de cet Etat déchiré par les violences liées au narcotrafic.

Cette macabre découverte a été faite mardi soir alors que plus de 10'000 personnes célébraient le carnaval dans les rues de Veracruz, une ville portuaire située le long du Golfe du Mexique. Un photographe a pu apercevoir les corps ensanglantés des victimes, aux pieds et poings liés, et dont certains étaient nus.

"C'est une guerre" entre cartels, a commenté M. Angel Yunez. Le cartel des Zetas et son rival de Jalisco Nouvelle Génération se battent dans ce secteur pour le contrôle du racket et des routes de la drogue vers les Etats-Unis.

Un affrontement entre les autorités et des narcotrafiquants a également eu lieu dans cette ville mardi, faisant deux morts parmi les présumés délinquants et un mort parmi la Marine mexicaine.

Le ministre de l'Intérieur Miguel Angel Osorio a annoncé mardi le déploiement de forces de la gendarmerie dans cet Etat pour combattre les cartels.

ATS