De la glace se détache de la tour Roche à Bâle


 Toute l'actu en bref

De la glace s'est détachée de la tour Roche, à Bâle, le plus haut bâtiment habitable de Suisse avec ses 178 mètres (archives).

KEYSTONE/ANTHONY ANEX

(sda-ats)

De la glace s'est détachée vendredi de la tour Roche à Bâle, le plus haut bâtiment habitable de Suisse avec ses 178 mètres. La rue qui mène au bâtiment a été fermée au trafic dans un sens.

Ce sont des particules de glace de la grandeur d'un ongle qui sont tombées de toute la façade en raison du dégel, a indiqué à l'ats un porte-parole du groupe pharmaceutique Roche. Il confirme ainsi une information du site Barfi.ch.

Personne n'a été touché. Par mesure de sécurité, la rue qui mène à la tour a été fermée à la circulation dans un sens. Des bâches vont être installées au bord de la route pour empêcher la glace de tomber sur la chaussée et ainsi permettre la reprise du trafic, a précisé le porte-parole.

L'incident s'est produit alors que Bâle a connu son mois de janvier le plus froid depuis 30 ans. On ne sait pas encore pourquoi de la glace s'est formée sur la façade du bâtiment conçu par les architectes Herzog & de Meuron et inauguré en 2015.

Des experts vont maintenant examiner le phénomène dans le but de trouver une solution pour que ce problème ne se pose plus. C'est important pour Roche qui prévoit de construire bientôt une deuxième tour, plus haute de 27 mètres.

ATS

 Toute l'actu en bref