Toute l'actu en bref

Usain Bolt continue à faire le show tout en délivrant des performances admirables.

Le septuple champion olympique s'est amusé en demi-finale du 200 m, en 19''78, le meilleur chrono de la soirée qui annonce un final somptueux jeudi pour la course aux médailles. Une finale où il n'affrontera pas Justin Gatlin, éliminé avec le 9e temps (20''13)!

Auteur d'une excellente mise en action, d'un virage tout en maîtrise puis d'un enchaînement "aux petits oignons", le géant jamaïcain a pu se permettre de rigoler, de finir sa course hilare, en regardant, sans le toiser, le Canadien Andre de Grasse s'escrimer sur sa droite. De Grasse a tout entrepris pour dépasser le maître, pour la gloire - en sachant que les deux premiers étaient qualifiés -, mais Bolt ne s'est pas laissé faire. Il a ré-acccéléré juste ce qu'il fallait pour couper la ligne en premier, deux centièmes devant de Grasse. Ce dernier, en 19''80, a signé un record national.

Combien de dixièmes Bolt a-t-il gardé sous le pied en prévision de la finale? Lui-même, parfois emphatique, avait annoncé avant ces JO "le plus grand show sur Terre". En tout cas, il conserve en tête son record du monde (19''19 il y a sept ans), avec la ferme intention de l'améliorer. Cette finale du 200 m et celle du 4 x 100 m, vendredi, devraient être ces deux dernières courses de la saison. Le public peut compter sur lui non seulement pour ajouter deux nouveaux titres olympiques à sa collection, afin d'arriver à neuf, mais aussi pour faire trembler les chronos.

La première demi-finale avait vu la belle qualification du Français Christophe Lemaitre en 20''01, son meilleur temps depuis quatre ans. Il a pris la 2e place de la course, derrière l'Américain LaShawn Merritt (19''94).

la grande surprise est venue de la troisième demi-finale, avec l'élimination de l'Américain Justin Gatlin. Le vice-champion du monde de la distance et dauphin de Bolt à Rio sur 100 m n'a pu faire mieux que 20''13 (3e). Il s'est liquéfié sur la fin et n'a obtenu que le 9e temps de la soirée.

La finale réunira pas moins de quatre Européens: Lemaitre, Adam Gemili (GBR), Churandy Martina (NED) et Ramil Guliyev (TUR)!

sda-ats

 Toute l'actu en bref